passer au contenu principal

Session de formation des relais communautaire pour la santé primaire (Projet Promotion de la santé primaire à Dar El Beida)

29 novembre 2016

Session de formation des relais communautaire pour la santé primaire (Projet Promotion de la santé primaire à Dar El Beida)

Le relais communautaire tient une place fondamentale dans la logique du projet Promotion de la Santé primaire à dar El Beida (quartier de la commune d’El mina à Nouakchott).

Sans des relais motivés et dotés des capacités adéquates, le projet ne pourra pas avoir l’impact escompté sur ses bénéficiaires, à savoir la population de la zone e Dar El Beida.

Les objectifs visés par les relais, et les actions/attitudes qu’il doit impérativement développer et maintenir pour réussir à induire peu à peu un changement de comportement chez la population, ceci dit que le succès de leur mission dépend avant tout de son attitude et de son savoir-faire en matière de communication.

Car c’est avant tout grâce à la relation de confiance qu’il instaure et entretient auprès des bénéficiaires, et à la dimension de leadership qu’il acquière progressivement à leurs yeux dans le secteur concerné (LA SANTÉ : PRÉVENTION – PRISE EN CHARGE), que le relais réussira à promouvoir et renforcer des changements cruciaux en matière de prévention de maladies trop courantes dans la zone d’intervention (QUE FAIRE POUR ÉVITER DE TOMBER MALADE), ainsi que des réflexes de prise en charge rapide des maladies une fois qu’elles se sont déclarées (SAVOIR RECONNAÎTRE LES SIGNES DE MALADIE – ALLER AU POSTE DE SANTÉ TOUTES LES FOIS QU’ON PRÉSENTE DES SIGNES DE MALADIE, OU QUE SON ENFANT PRÉSENTE DES SIGNES DE MALADIE).

Même si SOS Pairs Educateurs n’a retenu que les maladies les plus fréquentes en Mauritanie, et n’a retenu pour chaque maladie que les informations de base les plus importantes, il n’empêche que le volume d’information à retenir et assimiler par le relais est assez important. Si les messages prioritaires à faire passer aux personnes sensibilisés, qui font l’objet de la formation initiale, sont plus réduits, il est également nécessaire que le relais en sache davantage, pour pouvoir : (1) toujours s’exprimer de la manière la plus claire et articulée possible lors de la sensibilisation ; et (2) être à tout moment capable de répondre avec les bonnes informations à toute question qui lui sera posée par un(e) bénéficiaire du projet.

 Cette session de formation, est destiné a faciliter au relais la tâche avant que toutes les informations à disséminer auprès de la population cible en matière de prévention des maladies soient parfaitement assimilées. Le relais peut ainsi consulter son guide à tout moment, pour pouvoir compléter de manière claire, et sans erreur, les messages clés sur telle ou telle maladie discutée.

 A côté de ces contenus de la formation sur les maladies, la formation se penchera aussi sur les étapes de chacun des deux modes de sensibilisation (porte-à-porte – causerie éducative), indique quelques techniques de communication adaptées à chacun des deux formats de sensibilisation, et rappelle les outils de suivi adoptés dans le cadre de ce volet de mise en œuvre du projet.