passer au contenu principal

PRESENTATION GENERALE DE L’ACTION DE SOS PAIRS EDUCATEURS Avril 2007-mars 2008

31 juillet 2008

PRESENTATION GENERALE DE L’ACTION DE SOS PAIRS EDUCATEURS Avril 2007-mars 2008

D’avril 2007 à Mars 2008 l’association SOS Pairs Educateurs a coordonné l’exécution de projets dans six régions de la République Islamique de Mauritanie, sur les treize que compte le pays : District de Nouakchott, Dakhlet Nouadhibou, Tiris Zemmour, Trarza, Gorgol et Guidimakha. Outre les activités propres à chacun des projets concernés, la présence de SOS PE dans une région donnée se traduit par la mise en place au niveau de sa capitale régionale d’un centre d’information sur le VIH/SIDA (les Centres d’information des jeunes, ou CIJ). Afin de maximiser l’impact du travail mené auprès des groupes cibles, l’organisation a cherché au maximum à concentrer ses interventions (d’où la mise en œuvre de plusieurs projets concomitants dans plusieurs des capitales régionales couvertes – voir tableau page 9), et ne souhaite pas pour l’heure élargir davantage le champ géographique couvert par ses activités.

 Les efforts déployés et les résultats enregistrés au cours de cette année de travail n’auraient pas vu le jour sans la confiance et l’appui des partenaires techniques et financiers de l’organisation, dont en particulier :

§ Le Secrétariat Exécutif National de Lutte contre le SIDA (SENLS).

§ Family Health International (FHI) et USAID à travers le projet régional AWARE-HIV/AIDS

§ Organisation Internationale pour les Migration (OIM).

§ Open Society Initiative for West Africa (OSIWA).

§ ENDA Tiers Monde Sénégal, grâce à qui le projet, pour lequel OSIWA a pris le relais, a pu être initié.

§ Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) qui est un partenaire indirect vital dans la mesure où il alimente, à travers le SENLS, les stocks de préservatifs.  

 L’ensemble des partenariats donnent lieu à des interventions en concordance avec la politique nationale de lutte contre le VIH/SIDA, coordonnée par le SENLS qui est tenu informé des différents projets en cours d’exécution par SOS Pairs Educateurs.

 Les activités en matière de lutte contre les IST/VIH/SIDA sont menées au profit d’une série de groupes cibles identifiés à la fois sur la base des besoins (tels que définis, en particulier, par le cadre stratégique national de lutte contre le SIDA), et sur les objectifs prioritaires de chaque partenaire. Parmi les principaux bénéficiaires de l’action de SOS Pairs Educateurs on peut ainsi citer :

§ Les populations mobiles, dont les routiers et les migrants.

§ Les jeunes résidant dans des zones transfrontalières.

§ Les groupes à haut risque dont au premier chef les travailleuses du sexe (TS) et les homosexuels (men having sex with men - MSM).

§ Les pêcheurs de Nouadhibou et leur entourage direct.

§ Les organisations communautaires de base (avec une attention particulière portée aux OCB établies par des jeunes) et la population générale des zones d’intervention couvertes par les différents projets en cours d’exécution.

Ainsi, à travers l’éventail de ses activités sur le terrain, SOS Pairs Educateurs couvre des groupes figurant parmi ceux à priori les plus exposées aux IST/VIH/SIDA.